Commentaire de cevennevive
sur Eric Dupond-Moretti et Nicolas Demorand sur France inter, bien loin du tribunal des flagrants délires !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

cevennevive cevennevive 6 novembre 2017 12:07

@Aristide, bonjour,


« Peut être pour faire oublier que cette femme a une part de responsabilité assez évidente dans la dérive de ses enfants. »

Remarque très juste en effet.

La dérive d’un enfant a toujours une racine profonde dans la façon que l’on a eu de l’éduquer...

Les enfants assassinés par le terroriste, n’ont-ils pas de mère éplorée ?

Cet aspect de la plaidoirie de cet avocat est ignoble. Mais les arguments d’un avocat de la défense sont souvent discutables par les victimes.

Je suis une fan de Michael Connely. Je comprends très bien la position d’un avocat de la défense.

Mais, là, « la douleur d’une mère » était assez malvenu, et inacceptable.


Voir ce commentaire dans son contexte