Commentaire de popov
sur Les autrichiens ont mis la barre à droite dans les courants contraires des agitations européennes lors des dernières vagues migratoires


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

popov 28 décembre 2017 16:50

L’immigration, c’est comme une mayonnaise maison : une fois qu’elle a pris, on peut ajouter beaucoup d’huile, mais très progressivement et sans jamais cesser de mélanger. Sinon, on obtient un liquide qui n’est ni de la mayonnaise ni de l’huile.


En Europe, vous ajoutez trop d’huile à la fois et sans mélanger. Vous dépassez vos capacités d’assimilation et vous vous étonnez de voir apparaître le communautarisme.

Ceci dit, il faut se poser une question plus fondamentale que la façon adéquate de gérer intelligemment l’immigration.

La première vraie question est celle-ci : à une époque de difficultés économiques et de l’introduction de la robotique, est-il raisonnable d’importer en masse de la main d’œuvre non qualifiée qui ne trouvera jamais de travail, alors que la prise en charge des gens qui aujourd’hui ont un travail et seront demain remplacés par des robots va déjà poser des problèmes difficiles à surmonter ?

La seconde question est celle-ci : pourquoi l’UE semble-t-elle privilégier une immigration islamique et permet-elle à des organisations islamiques d’encadrer ces immigrés alors que tout le monde sait que ces organisations conditionnent leurs adeptes à détester l’Occident du fond de leurs tripes ?

On vous dit que ces immigrés vont payer les pensions de vos vieux. Avec leur allocations de chômage ? Le plus probable, c’est qu’ils vont résoudre le problème des pensions en venant égorger vos vieux pour squatter leur logement.


Voir ce commentaire dans son contexte