Commentaire de velosolex
sur D'Elisabeth Révol à Catherine Destivelle. Mais pourquoi risquer sa vie en montagne ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 1er février 2018 17:29

@marmor
Bien plus de cyclistes en france tués que d’alpinistes, il est vrai. 

La plupart de ces morts ne sont pas dus à une chute en solitaire, mais à des accidents liés à des chocs contre des voitures. Tant que celles ci ne pourront pas monter l’annapurma ou le Cervin, ce sera donc un danger en moins pour les grimpeurs.
 La rencontre du cyclisme et de l’alpinisme est évidente dans l’effort et les lois de l’équilibre. La montée du col du restefond ou du galibier,même si ce ne sont pas des premières à réaliser, apportent un lot de grande satisfaction, à mesure que l’on se hausse, de virage en virage. 

Voir ce commentaire dans son contexte