Commentaire de capobianco
sur D'Elisabeth Révol à Catherine Destivelle. Mais pourquoi risquer sa vie en montagne ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

capobianco 3 février 2018 10:04

@Ratatouille
Chorges.... que de souvenirs vous venez de faire ressurgir !!! Il y a 51 ans (sniff) nous installions notre toile de tente près de l’ancienne route descendant à la baie st michel . Aucun camping à cette époque, une sensation (exagérée !) de vivre une aventure tant nous nous sentions isolés dans ce cadre sublime et quasi désert . Peu de rapport avec ce bon article mais c’est là que j’ai contracté ce besoin de gravir les sommets avec les aiguilles de Chabrières « https://www.altituderando.com/Aiguilles-de-Chabrieres-2403m » le grand Morgon « http://rando.vacances.free.fr/GMorgon.htm  » ou la longue « bavante » du Mourre froid « https://www.bivouak.net/topos/topo-5551-le-mourre-froid-depuis-les-gourniers-sport-2.html ».

Seul l’âge me privera de cette activité mais pas de ma passion.


Voir ce commentaire dans son contexte