Commentaire de jalin
sur D'Elisabeth Révol à Catherine Destivelle. Mais pourquoi risquer sa vie en montagne ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jalin 8 février 2018 13:45

Dans son cas, le risque est maximum car sans oxygène. Résumé elle réussit son coup et gagne en médiatisation ou elle rate et c’est un sauvetage très coûteux aux frais des autres, financiers et risques de vies humaine des sauveteurs. C’est du foutage de gueule, elle devait s’assurer contractuellement, moyennant financement par son assureur, que les secours viendraient dans un temps minimum avant de faire son ascension désastreuse.


Voir ce commentaire dans son contexte