Commentaire de Christian Labrune
sur Institutionnalisation de l'islam


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christian Labrune Christian Labrune 19 février 2018 22:31

 Car tous ceux qui sont pris à partie en France ont des lois qui les protègent (femmes, juifs, homos)
...................................................................... .......................
@Mohamed Takadoum.

J’aimerais bien savoir combien de citoyens français, depuis cinq ans, ont été massacrés au nom de la cause des femmes, du dieu de la Torah ou de la cause des homos.

L’islam est une religion criminelle qui n’a pas sa place dans un pays civilisé. Voici ce qu’on peut lire dans la neuvième sourate, au verset 5 :

"Les mois sacrés expirés, tuez les idolâtres partout où vous les trouverez, faites-les prisonniers, assiégez-les et guettes-les dans toute embuscade  ; mais s’ils se convertissent, s’ils observent la pirère, s’ils font l’aumône, alors laissez-les tranquilles, car dieu est indulgent et miséricordieux."

Ce n’est certainement pas aux proches de quelques centaines de citoyens français massacrés par des jihadistes qu’il faudra aller raconter que ce sont là des manières de parler, des formules d’un autre temps et qui n’ont plus cours. Au reste, paraphrasé par par Abou Mohammed al-Adnani, porte-parole de l’EI, ce verset était devenu :

"Si vous pouvez tuer un incroyant américain ou européen – en particulier les méchants et sales Français – ou un Australien ou un Canadien, ou tout [...] citoyen des pays qui sont entrés dans une coalition contre l’État islamique, alors comptez sur Allah et tuez-le de n’importe quelle manière tuez le mécréant qu’il soit civil ou militaire. Frappez sa tête avec une pierre, égorgez-le avec un couteau, écrasez-le avec votre voiture, jetez-le d’un lieu en hauteur, étranglez-le ou empoisonnez-le"

Le modus operandi qui est décrit là, c’est celui de tous les crimes islamistes dont nous avons été témoins depuis cinq ans. Les céfrans, les feujs, les faces de craie, pour parler comme les islamo-racistes qui pourrissent nos banlieues, sont désormais dans la ligne de mire d’un fanatisme musulman des plus abjects. Si on se méfie désormais de l’islam en France, ce n’est certainement pas sans raison. Faire passer les assassins pour des victimes, c’est rien moins qu’odieux.

Par ailleurs, puisque vous poussez la grossièreté jusqu’à empêcher, du Maroc, avec la complicité d’AgoraVox, à un citoyen français d’écrire des commentaires à la suite de ce que vous écrivez sur un site français, je profite de l’occasion pour vous signaler deux bouquins dont la lecture vous éviterait de vous ridiculiser en reproduisant naïvement des images d’Epinal. Il s’agit de deux textes d’universitaires qui font le point sur la situation des juifs en pays musulman et qui réduisent à rien le mythe, dont vous vous faites encore le chantre, d’une harmonie entre les trois communautés dans l’Andalousie médiévale.

Dario Fernandez-Morera :

https://www.amazon.fr/Myth-Andalusian-Paradise-Christians-Medieval/dp/1610170954/ref=asap_bc?ie=UTF8

Georges Bensoussan :
https://www.amazon.fr/Juifs-pays-arabes-d%C3%A9racinement-1850-1975/dp/2847348875


Voir ce commentaire dans son contexte