Commentaire de Ar zen
sur Une cryptomonnaie citoyenne pourrait-elle renverser le système ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Legestr glaz Ar zen 5 mars 2018 17:18

@Lucadeparis

Que les status d’un parti politique soient démocratiques ou ne le soient pas n’est pas important. 

Ce qui conditionne la vie « démocratique » dans un pays donné, c’est la Constitution de ce pays. La Constitution doit donner sa puissance au peuple. La Constitution doit donner au peuple la possibilité de « déjuger » ses représentants. La Constitution d’un pays ne peut qu’être modifiée que par le peuple lui même. 

La « démocratie semi-directe » de la Suisse nous montre l’exemple à suivre. C’est le seul pays au monde qui donne vraiment le pouvoir au peuple, à travers sa Constitution. Le peuple reste et demeure le « souverain ». C’est pour cette raison qu’il est « impossible » à la Suisse d’entrer dans l’Union européenne parce que cela entrainerait des transferts de souveraineté comme l’ont connu tous les autres pays à travers les traités qu’ils ont signés. 

En Suisse, les citoyens se bougent pour faire avancer, collectivement, leurs idées, sans que leurs représentants ne puissent s’opposer à ceci.



Voir ce commentaire dans son contexte