Commentaire de Pere Plexe
sur Faut-il toujours vouer l'actionnaire aux gémonies ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pere Plexe Pere Plexe 13 mars 2018 19:35

Belle enfumage que ce panégyrique à l’actionnaire.

Qui jamais n’évoque l’évident antagonisme qui l’oppose au salarié.
Et surtout sans dire comment ceux là ont acheté le personnel politique, qui en retour lui à fait un rapport de force ultra avantageux contre les laborieux.


Voir ce commentaire dans son contexte