Commentaire de Martha
sur Racisme à la Loupe


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Martha 1er juillet 2018 17:18
@Pascal L :

 Les faits suivant sont vérifiables par tout le monde muni d’un récepteur internet :

 De octobre 2017 au 31 janvier 2018 et au delà : campagne médiatique intense sur deux accusations de viols, sans aucune réserve, autour de deux plaignantes (Henda Adjari et « Christelle »), comparable à « une propagande de guerre » sans relâche, allant crescendo.

 Du jamais vu excepté dans une fiction de RG, « Tintin et les Picaros » (1976) !

 Mercredi 31 janvier 2018 T.Ramadan vient par avion d’Angleterre, pour se défendre de ces accusations et faire taire cette campagne de presse délirante, il se présente de son plein grée, sans se méfier, au poste de police du 10ème arrondissement. Le voilà mis en garde à vue deux jours, puis dès le vendredi 2 février, « mis en examen pour viols » et mis « en détention provisoire » par décision « du juge des libertés ». C. à d. emprisonnement et isolement !

 Suite aux multiples demandes de mise en liberté, le temps de l’instruction du procès (en accusation pour viols multiples*) de T.Ramadan, par sa défense, avec des garanties multiples, d’abord pour le droit de tous, inaliénable, à la présomption d’innocence et ensuite pour des raisons de santé, graves et prouvées, le juge « des libertés et de la détention », le 4 mai 2018, décide de poursuivre cet emprisonnement et cela, on ne sait jusqu’à quand.

 (BFMTV du 22/5/2018 : « Tariq Ramadan reste en prison. » « Le 4 mai, le juge des libertés et de la détention avait motivé son refus par la nécessité d’éviter tout risque de pression sur les victimes, compte tenu des menaces qu’elles ont dénoncées, mais aussi pour prévenir le renouvellement des faits, dont la succession interroge sur la dangerosité criminologique de l’intéressé et afin de garantir sa présence en France. »)

 Première rencontre de Tariq Ramadan avec ses trois juges le 5 juin 2018. Impossible de trouver un enregistrement vidéo sur internet... L’emprisonnement continue, l’instruction peut durer deux ans...

 Plusieurs vidéos laissent penser que l’on assiste là à une mascarade délirante dont la justice ne sait plus comment faire pour en sortir dignement :

 vidéos : E.Marsigny s’exprime C à vous 15 mars 2018

 E.Marsigny devant J-J.Bourdin Le 23 mai 2018

 E.Marsigny, avocat de T. Ramadan devant europe N°1 : « la présomption d’innocence à été bafouée ». 2 mai 2018

 6 juin E.Marsigny répond à Henda Ayari.

 E.Marsigny invité de J-P.Elkabbach, le 8/6/2018.

 * 5 Viols ! ciel ! Pour le moment c’est du 0+0+0, on attend la suite..

Voir ce commentaire dans son contexte