Commentaire de Paul Leleu
sur Zara, la Russie a de talentueuses stars


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Paul Leleu 19 décembre 2018 00:05

@Fanny

"La première chanson, c’est du soviétique pur sucre. Le reste, c’est du sirop à consommer dans l’ascenseur. J’en conclue que la chanson russe 2018 n’existe pas, du moins à en juger par Zara. Reste le folklore russe, mondialement connu, mais c’est autre chose, c’est le passé.

Le duo avec l’Italien renvoie à la politique et au culturel. La politique, c’est Berlusconi-Poutine. Le culturel, c’est indéfinissable, un lien qui subsiste entre l’Italie et la Russie, leur amour partagé du belcanto peut-être, lien qui a disparu entre France et Russie, tout du moins parmi les élites."

_

Très bonne et très exacte analyse !!! Je partage entièrement... !


Voir ce commentaire dans son contexte