Commentaire de Christian Labrune
sur 8 millions de citoyens réécrivent leur constitution qu'ils adopteront par referendum, c'est à Cuba


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christian Labrune Christian Labrune 7 janvier 17:39

Le mot « prison » n’apparaît pas dans cet article. Cuba doit pourtant une partie de sa célébrité à ses prisons, où sont enfermés à peu près 57 mille citoyens, dont une cinquantaine, encore, sont des détenus politiques. Ceux-là pourront-ils retrouver un jour la liberté ?

Cela dit, je conviens que lorsqu’on a la chance de vivre dans une espèce de paradis terrestre, il faut être fou à lier pour oser critiquer ceux qui dirigent le pays. Et je ne parle pas des parfaits imbéciles qui, incapables de comprendre leur véritable intérêt, auront préféré trouver refuge dans l’abominable enfer de Miami si salement corrompu par le capitalisme.

Ils sont fous, ces Cubains.

https://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/cuba-la-presse-autorisee-a-visiter-des-prisons-pour-une-journee_1239277.html


Voir ce commentaire dans son contexte