Commentaire de Paul Leleu
sur Il est où le peuple ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Paul Leleu 17 janvier 2019 23:54

@pipiou

la presse soutient subtilement les Gilets-Jaunes sur le principe de « l’interdit désirable »... ils montrent et magnifient complaisament une violence montrée comme désirable, mais interdite en même temps... BFM nous fait un beau direct chaque samedi, sur les palettes brûlées...

quant à Facebook, qui sert d’outil soi-disant libre aux Gilets-Jaunes, Mark Zukerberg les laisse complaisamment faire la révolution pour le moment... il n’a pas encore été estimé qu’il fallait suspendre les connexions...

Quant aux policier qui matraquent à tour de bras, ce sont tous des électeurs de Marine Le Pen... et ils défendent les pouvoir des banquiers mondialistes... cherchez l’erreur...

En attendant, tout cela « sature » l’espace public de connerie... on nous bassine avec le RIC, alors que ce qui est en question est la répartiton des richesses et la vie chère... Mais c’est devenu à la mode de le jouer « province » : pour les fachos on se la pète « pays réel »... pour les gauchos on se la joue « anar’ près de ses racines » (Onfray et Michéa les deux intellos parisiens qui jouent les provinciaux).


Voir ce commentaire dans son contexte