Commentaire de Pierre Régnier
sur L'évangile à la lumière de l'histoire radicale,


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Régnier Pierre Régnier 19 janvier 2019 13:57

@jack mandon et @ folamour

Ancien catholique fervent, resté grand admirateur de Jésus de Nazareth, je crois être sorti de tout conditionnement religieux.

Ma démarche concerne avant tout le présent et l’avenir. Je le vois extrêmement sombre concernant les religions. Le Président de la République exclut de son « libre débat » l’islamisation de la France, qu’il continue de consolider et développer, ce que je considère comme une persistance catastrophique.

« L’enfer » et « le purgatoire » me paraissent être des concepts devenus bien dérisoires alors que je reçois comme un entêtement épouvantable le maintien, par l’église catholique, de la croyance en "une bonne violence voulue par Dieu" à l’époque de l’ancien Testament. Ce maintien apporte un soutien aussi grave que celui des « athées obscurantistes » à la plus violente des religions, l’islam, qui ajoute sous nos yeux de nouveaux massacres aux dizaines de millions qu’elle a déjà commis dans le passé.


Voir ce commentaire dans son contexte