Commentaire de L’enfoiré
sur Sérotonine ou l'inexorable déclin de Michel Houellebecq


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

L'enfoiré L’enfoiré 23 janvier 10:57

@Laconique,

 Je viens de répondre à rosemar qui me demandait ce que j’avais lu de cet écrivain.

 Si vous lisez ensuite ce que j’ajoutais en commentaire à mon dernier billet.

vous comprendrez mon manque d’enthousiasme à lire un de ces bouquins à succès dans l’air du temps et de la déprime.

J’ai eu le livre de Sérotonine, dans les mains.

J’y ai jeté un coup d’oeil et j’ai refermé le bouquin sans aller plus loin.

Au lieu de pleurer ensemble, ne vaudrait-il pas mieux, essayer de rire ensemble des bonheurs et des malheurs ?

Allons voir le film « Les invisibles »


Voir ce commentaire dans son contexte