Commentaire de Aristide
sur Les Européennes : un formidable moyen de pression pour les Gilets Jaunes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Aristide Aristide 5 février 09:34

@Luc-Laurent Salvador

Quand vous prendrez en compte le cas Podemos en Espagne ou Cinq étoiles en Italie, revenez me voir...

Peut être faudrait-il aussi réviser son histoire et plus précisément celle du Poujadisme. Même si les populations concernées sont très différentes, on peut constater que les GJ d’aujourd’hui sont dans la même crainte du futur et une identique désespérance du présent que les commerçants et artisans l’étaient à l’époque.

Il n’est aucune contestable que les GJ peuvent réunir sous leur bannière de multiples profils politiques qui fait de leurs propositions une liste à la Prévert assez incohérente (*). Les sondages en sont la démonstration quand on sait que le soutien le plus marqué, 80%, est celui des sympathisants et adhérents au RN et à LFI. 

Je suis toujours étonné que cette mode consistant à ne pas se proclamer comme un parti a envahi le monde politique, des mouvements qu’ils disent de LREM à LFI. Sans vouloir présumer du futur, je crois tout de même que cette mode passera assez vite. Déjà Podemos éclate avec la démission des « dirigeants » emblématiques". Cinq étoiles surfe encore sur une vague contestataire. Mais quand le temps passe et que rien de différent ne vient, ces mouvements se délite et ceux des dirigeants qui ont acquis une notoriété rejoignent les partis en place.

(*) RIc, nouvelle constitution sont apparus bien après le début du mouvement qui était concentré sur des revendications bien plus .. terre à terre, sans que ce mot prenne un caractère péjoratif.


Voir ce commentaire dans son contexte