Commentaire de Paul Leleu
sur Chine, nouveau centre mondial de l'espionnage de masse (Partie 2 - Politique intérieure)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Paul Leleu 25 février 01:27

@raymond

cet article a le mérite de mettre les points sur les i ...

quand on discute sur AVox, ou n’importe où avec des prétendus « geeks » et autres « dissidents », il n’y en a pas un seul pour évoquer les problématiques de l’internet réel... tous les gens intoxiqués de « gilets-jaunes facebook » comme de Mc donnald, sont incapables de remettre e question internet en tant que tel... pour eux c’est le lingam néomoderne qui va nous apporter la vraie démocratie... une petite ressucée de messianisme technologique à la sauce numérique...

l’auteur montre bien que les chinois sont moins cons que les citoyens et opposants politiques français... les chinois travaillent à avoir leur propre internet... et d’ailleurs les americains ont bien compris à qui ils avaient à faire... les amerloks laissent les bouffons faire la révolution sur facebook (sous le contrôle de Zukerberg), par contre ils flippent de voir l’internet chinois...

l’auteur écrit : « Le PCC est très attentif à la problématique de ces câbles hautement stratégiques et compte bien étendre sa souveraineté dans ce champ précis. » Cette phrase me va parfaitement... elle montre le vrai enjeu... pendant que on se bagare comme des nimbus sur la « libertééééé du neeeet », les chinois sont en train de poser des câbles... parce-que internet c’est pas des idées, c’est d’abord des câbles, des serveurs et de l’alimentation électrique.


Voir ce commentaire dans son contexte