Commentaire de Giordano Bruno
sur Si les hommes prenaient soin des femmes, nous n'aurions pas à voter


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Giordano Bruno 3 mars 2019 00:55

Ce que vous appelez le droit de vote n’est que le droit d’élire.


Voir ce commentaire dans son contexte