Commentaire de Jean Keim
sur L'Empire, voleur des peuples


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Keim Jean Keim 3 mars 2019 09:28

Rien ne peut se faire sans des individus, dire que c’est la faute des USA, des GAFAM, de la Finance, de l’ONU..., n’a de sens que si nous n’oublions pas que ces entités n’existent que par leurs participants.


Voir ce commentaire dans son contexte