Commentaire de jack mandon
sur L'évangile à la lumière de l'histoire radicale,


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 30 mars 2019 19:54

@ gollum,

Ce qui traduit en langage courant veut dire que : Quand nous sommes bien assis sur cette terre, en mode sensation, et dégustation, nous n’avons plus d’inquiétude métaphysique vis-à-vis de l’autre monde, et inversement quand nous sommes obsédés par l’autre côté des choses nous devenons inadaptés pour les choses triviales d’ici bas. D’où le fait que les grands athées sont souvent signes de terre (Marx, Lénine, Freud) et les métaphysiciens de signes d’eau (Hugo, Abellio, Guénon).

Belle démonstration dialectique intuition-sensation

Quant à Hegel, voici son mode de démonstration, la pensée est plus active que l’intuition.

a) Moment de l’identité immédiate : A = A
b) Moment de la différence : la chose se différencie d’elle-même et va se chercher dans son opposé
c) Moment de la synthèse : la chose retrouve son identité avec elle-même, incluant son contraire, en une réconciliation des opposés


Voir ce commentaire dans son contexte