Commentaire de Michel DROUET
sur Notre Dame : le diable est dans les détails


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michel DROUET Michel DROUET 19 avril 16:06

@Chantecler
J’avais oublié ces fameuses indulgences et vous en rappelez fort à propos l’origine. Votre conclusion est tout à fait pertinente, il n’y a pas de différence entre indulgences et business et j’ajoute, défiscalisation.


Voir ce commentaire dans son contexte