Commentaire de Michel DROUET
sur Notre Dame : le diable est dans les détails


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michel DROUET Michel DROUET 19 avril 17:59

@zygzornifle
L’avantage, c’est qu’elles seront suffisamment haute pour qu’on ne les voit pas.


Voir ce commentaire dans son contexte