Commentaire de Jonas
sur Notre Dame de Paris : La marchandisation du sacré


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jonas Jonas 20 avril 00:11

" Quand à sa reconstruction, il est inconvenant d’étaler tout cet argent alors que le gouvernement a toutes les peines du monde à revaloriser de quelques dizaines d’euros le quotidien de dizaines de milliers de Gilets Jaunes plus préoccupés par les fins du mois que par la fin du monde et de leur salut."

Les revendications des gilets jaunes ne sont pas financières, ils récusent les choix politiques du gouvernement, ça n’a aucun rapport avec l’argent injecté pour la reconstruction de la cathédrale de Paris !


Voir ce commentaire dans son contexte