Commentaire de Michel DROUET
sur Notre Dame : le diable est dans les détails


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michel DROUET Michel DROUET 20 avril 08:34

@SPQR Sono Pazzi Questi Romani
Quand on aime, on ne compte pas. C’est un ’investissement" rentable pour ces donateurs. L’important c’est la pub faite autour de leur nom...


Voir ce commentaire dans son contexte