Commentaire de Michel DROUET
sur Notre Dame : le diable est dans les détails


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michel DROUET Michel DROUET 20 avril 08:38

@nono le simplet
On aurait pu penser que quelqu’un évoque la responsabilité des GJ dans l’incendie, après avoir dit qu’ils avaient été, par la destruction des radars, à l’origine de morts supplémentaires sur la route et à l’origine de la hausse de la délinquance en campagne suite à la mobilisation des forces de l’ordre....


Voir ce commentaire dans son contexte