Commentaire de L’apostilleur
sur Notre Dame : le diable est dans les détails


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

L'apostilleur L’apostilleur 20 avril 13:36

« ...l’illumination divine de l’existence d’un patrimoine que l’Etat laisse pourrir lentement .. »

Vous avez raison. Notre patrimoine est confisqué par les ABF (architectes des bâtiments de France ) enfermés dans un modèle de restauration appliqué sans distinction. Pour libérer des budgets il faut soustraire une partie des édifices à la rigueur de leurs procédures que la France ne peut pas financer. L’Espagne a trouvé depuis longtemps une solution, les Paradors. https://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-president-stephane-bern-et-le-204791


Voir ce commentaire dans son contexte