Commentaire de Sparker
sur JÉSUS de NAZARETH


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Sparker Sparker 22 avril 2019 21:11

Bah, j’avais compris que le Jesus avec son message avait touché des âmes en leur fondement mais que les porteurs ne le savaient pas encore, ils l’appelaient maître et était pendu à ces lèvres.

Le Maître mis à mort comme il l’avait annoncé, les âmes converties avait cru à la fin, à la mort du message mais trois jours après ils s’aperçurent qu’il était bien vivant, ce message, au tréfonds de leur âmes et ils en été les détenteurs à leur tour, le message n’était pas mort mieux il était ressuscité par sa vigueur. Ils étaient libéré de la tutelle et devenait des « saints » et ils prirent la route...

Après avoir pris conscience de ça, ils voyaient le message partout à l’oeuvre, dans les actes du quotidien et aimaient le remarquer, en signe de reconnaissance, en disant « j’ai vu le Christ aujourd’hui » mais au travers de son incarnation dans l’esprit des choses.


Voir ce commentaire dans son contexte