Commentaire de Samson
sur Notre Dame : le diable est dans les détails


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Samson Samson 23 avril 12:11

@Chantecler
« Jusqu’à maintenant, la plus célèbre des indulgences était celle accordée à quiconque aiderait à la construction de la nouvelle basilique Saint-Pierre de Rome. »

24.000 ducats ! De la roupie de sansonnet à côté des indulgences plénières accordées par le fisc aux plus grandes fortunes de ce pays, notamment pour une fraude fiscale évaluée à la grosse louche à 60 milliards.

Voyez ce « pauvre » Carlos Ghosn  : les Japonais sont décidément bien ingrats et jamais en France de telles avanies ne lui auraient été infligées par Bercy ou le fisc.
Normal ! En €urope, on a des valeurs et la priorité est donc en toute logique accordée à la réduction de la sécurité sociale et des services publics, à la chasse aux chômeurs et autres allocataires sociaux, ou encore aux redressements fiscaux des PME qui sans pouvoir s’expatrier ont réussi à survivre ! smiley


Voir ce commentaire dans son contexte