Commentaire de njama
sur JÉSUS de NAZARETH


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 29 avril 2019 11:56

@zak5
On s’est mal compris, dsl. Hypothèse, si Jésus l’homme était de nature divine, il ne pouvait donc mourir (vraiment), logiquement, d’où l’idée d’un faux-semblant de mort, et la mort par crucifixion n’aurait été qu’une illusion. Je pense que l’idée de docètes a été retenue par certains musulmans dans le fatras de superstitions véhiculées par des chrétiens de premiers siècles en Orient, puis colportée dans des hâdiths ou des rumeurs, mais n’oublions pas néanmoins que dans le Coran la naissance de Jésus procède (également) d’une Volonté divine, l’Annonce à Marie... (Sourate 19 Maryam)
Personnellement français issu d’un milieu catholique, il y a belle lurette que j’ai délaissé leurs dogmes, je ne crois pas en la nature divine de Jésus, car les dès seraient pipés (par Dieu) dans cette histoire, et quels mérites à ses exploits pourrait-on attribuer à cet homme nazaréen s’il était de naissance divine ?
N’étant pas trinitaire, et plus clairement monothéiste strict au sens de la Torah ou du Coran, éventuellement je pourrais me dire chrétien unitarien, mais il se trouve que au plan spirituel je n’adhère pas à une chapelle particulière. Je me suis bcp intéressé à l’Islam au travers du soufisme et de la lecture du Coran, mais je me suis aussi bcp intéressé à d’autres spiritualités exotiques.
Je ne crois pas dans la Trinité, en cette « spéculation ontologique alambiquée » *... et ne vois pas l’intérêt d’en faire une pomme de discorde entre croyants.

* A propos de la Trinité, André Gounelle, ancien doyen de la Faculté de théologie protestante de Montpellier
https://protestantsdanslaville.org/gilles-castelnau-spiritualite/gc461.htm


Voir ce commentaire dans son contexte