Commentaire de Yann Esteveny
sur Un sens à la vie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Yann Esteveny 9 mai 2019 10:27

Message à avatar Gabriel,

Ce n’est pas la quantité qui compte mais notre bonne volonté d’accepter d’en croiser ne serait-ce que quelques uns puis d’accepter de placer nos pas dans leurs chemins. Et bien entendu toujours se méfier des mauvais maîtres !

Respectueusement


Voir ce commentaire dans son contexte