Commentaire de Elisa
sur Non, je n'ai pas regardé le concours eurovision de la chanson...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Elisa 21 mai 2019 15:38

@Buzzcocks

Le (la) candidat(e) français(e) est avant tout un produit marketing qui a fait naufrage.

Il fallait pour satisfaire la boboïtude imposer des codes dont on nous rebat les oreilles dans les principaux media :
un transgenre homo, une danseuse obèse et une chanteuse sourde !

C’est la vitrine des minorités devenues les archétypes de la modernité pour disqualifier les modes d’existence plus courants et jeter sur ceux-ci l’opprobre d’une nouvelle bien pensance.

Mais cette nouvelle dictature de la« liberté individuelle » est aussi lourdingue que celle de la « manif pour tous ».

La dignité des personnes quelles qu’elles soient est à travers ces courants réduite à l’appartenance à des catégories minoritaires ou majoritaires peu importe.
.
Or accepter chacun, ce, n’est pas le mettre dans des cases qui permettent de le victimiser, c’est faire en sorte que chaque personne soit reconnue comme unique et non interchangeable.
La parité, les quota, l’exhibition des différences massifiées sont autant de négation objective de la dignité individuelle.

Qui peut raisonnablement penser qu’une situation acquise par un quota ne disqualifie pas fondamentalement à ses yeux celui ou celle qui en bénéficie ?


Voir ce commentaire dans son contexte