Commentaire de Taverne
sur Je crois donc j'existe


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Taverne Taverne 7 juin 2019 11:23

@Clocel

N’avez-pas vous remarqué le nombre impressionnant de fictions apocalyptiques peuplées de zombies ? Ceci n’est-il pas révélateur d’une crainte et d’un fantasme autour de la question de l’existence a minima ? Chacun sait au fond de lui, sans toujours en avoir la claire conscience, que la vie a minima n’est pas la vie, que cet état ne mérite pas d’être vécu. On voit toujours quelques personnages qui pensent voir la vie, qui pensent voir « quelqu’un » dans ces zombies et ressentent de la compassion pour ces choses. Restons prudents, la vie est trompeuse...Il ne faut pas toujours croire ce qu’elle nous montre.

Pour la question que vous posez sur Humbert, joker ! Je me limiterai à ma réflexion de philosophe. Il ne paraît pas possible de le ranger dans aucune des trois catégories de ma trinité : catégorie cogito (il ne pense pas), catégorie « je crois donc j’existe ») non plus, catégorie du vivant (vivre, c’est d’abord s’augmenter) non plus et la médecine ne le déclare pas vivant au sens biologique et plein du terme. Mais, dans la conscience de ses parents il existe malgré son état. Ils y croient. Or, juridiquement, ils ont un droit de codécision.


Voir ce commentaire dans son contexte