Commentaire de Taverne
sur Je crois donc j'existe


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Taverne Taverne 7 juin 2019 11:56

@arthes

Non. Ce n’est pas une sainte trinité et d’ailleurs je viens de modifier le troisième terme. « Le vivant, c’est échanger et, autant que possible s’augmenter ».

Les échanges peuvent être strictement physiologiques (respirer l’air et le rejeter, échanges biologiques internes au corps). Je me suis aperçu qu’en limitant ma définition à la capacité de s’augmenter je risquais d’exclure les personnes âgées très dépendantes et les personnes lourdement handicapées. Il y aurait donc un degré dans le Vivant. Deux étages (l’échange, l’accroissement) et des degrés. Quand on est vieux, on peut encore s’augmenter : en souvenir, en joies, en sagesse, en relations sociales...

On dit que « tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ». Mais, la vie crée des leurres (elle feint d’être là) et crée par conséquent de l’espoir là où on ne devrait pas s’autoriser à espérer (selon la médecine ici). L’illusion ne suffit pas à nous assurer une existence. Tant qu’il y a de la vie, il y a aussi de l’illusion.


Voir ce commentaire dans son contexte