Commentaire de Taverne
sur Je crois donc j'existe


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Taverne Taverne 7 juin 2019 14:03

@pemile

J’ignore de quelle expérience précise vous parlez et je ne vais donc pas parler sans savoir. Mais, de façon générale, c’est l’esprit humain qui crée la causalité, pas l’animal. Ce dernier a juste associé physiologiquement une peur à un son donné (ou autre signal d’alerte acquis par l’expérience). Le rat, lui, me semble incapable de créer dans son cerveau un lien de causalité. La fin de mon article montre que je laisse tout de même une porte entrouverte pour les animaux. Je suis moins formel que Descartes en disant que l’être se limite à la sphère de l’esprit (= une chose qui pense : la res cogita). Sait-on jamais ce que l’on pourrait découvrir ?


Voir ce commentaire dans son contexte