Commentaire de cevennevive
sur Roberto Saviano à Bologne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

cevennevive cevennevive 10 juin 16:09

 « C’est une des voix les plus critiques en Italie contre le nouveau gouvernement populiste. Le journaliste et écrivain Roberto Saviano ne cesse d’attaquer le »racisme grossier« et la xénophobie des nouveaux dirigeants, » (Huffpost 21.06.2018)


Tout est dit ! Et l’on comprend très bien la position politique de Saviano...

Pourtant, l’Italie protège Saviano depuis de nombreuses années, il a droit à une escorte et voyage dans beaucoup de pays grâce à cette protection. L’Italie a protégé aussi la mère de Saviano, juive, menacée elle aussi par la haute mafia de l’époque.

Ingrat ? Ou seulement hostile à la politique de Salvini ? Mais alors, ce qu’il a écrit dans ce nouveau livre ne serait pas son vrai ressenti, mais simplement de la récrimination politique.

Difficile de croire en « son sens de la justice » comme l’écrit l’auteur.




Voir ce commentaire dans son contexte