Commentaire de Brunehaut
sur Sur les enseignants. Il leur sera beaucoup pardonné parce qu'ils ne savent pas de quoi ils parlent !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Brunehaut 2 août 2019 15:35

Depuis le ministre Allègre, de nombreux politiques ( Sarkozy ... ) ont désigné les enseignants à la vindicte populaire. Laquelle s’est déversée sur Internet, puis les réseaux sociaux. Aujourd’hui, les jeunes diplômés, malgré le chômage, fuit autant que possible ce métier : les conditions de travail et le salaire, mais aussi le manque de reconnaissance symbolique ( tout le monde a au moins un voisin qui crache sur les enseignants ). Les jeunes, de l’école au lycée, sont devenus intolérants aux frustrations et, donc, à l’autorité des professeurs quand elle exige ou quand elle punit. Et les parents sont trop nombreux à soutenir aveuglément le chéri de leur coeur. C’est un problème majeur dont il n’est presque jamais question. 


Voir ce commentaire dans son contexte