Commentaire de Alain
sur Permanences LREM repeintes CETA


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Alain 12 août 18:31

Avant de faire des articles, il faudrait peut-être se renseigner un peu :

L’accord n’est pas entériné et pourtant il s’applique de façon provisoire depuis 2017. Les droits de douane ont déjà été mises à 0 pour de nombreux produits. L’accord final ne sera signé que pour conforter des choses déjà en place.

 Le boeuf aux hormones est complètement exclu de l’accord. C’est à dire qu’il n’est pas prévu d’en importer.

Bref, l’art et la manière de parler de chose qu’on ne connait que par le petit bout de la lorgnette.


Voir ce commentaire dans son contexte