Commentaire de Séraphin Lampion
sur Toni Morrison, Rosa Parks : Deux visions du combat de la liberté


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 13 août 15:47

@foufouille

ça n’empêche pas de parler de la ségrégation, de l’apartheid et des luttes pour conquérir la liberté, l’égalité et la « fraternité », quelle que soit la couleur et la religion des uns et des autres, arabe n’étant pas une race, mais le fait de parler une langue particulière


Voir ce commentaire dans son contexte