Commentaire de ZANE
sur Permanences LREM repeintes CETA


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ZANE 18 août 10:24

De quoi se plaignent les députés macroniens, ils leur restent leurs deux yeux pour pleurer.


Voir ce commentaire dans son contexte