Commentaire de Orion
sur Quand Macron répond au « Questionnaire de Proust »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

John Orion 17 septembre 2019 10:03

Bonjour Fergus ...

J’ai bien aimé votre rentrée théâtrale ... Tout particulièrement ces quelques lignes bien amusantes ...

« Y’a que cet emmerdeur de Copé qui refuse de courber l’échine, dans l’espoir de me piquer la place en 2012. Mais il ne perd rien pour attendre, je vais le ratatiner, ce faux-cul, l’étripailler, le tchernobyliser, et quand il tombera de mes pognes, son surnom sera tout trouvé : « le débris de Meaux » !  »

Mort de rire ... « le débris de Meaux » ... Pauvre Jean François c’est clair que lui il a pris cher ... smiley


Voir ce commentaire dans son contexte