Commentaire de Fergus
sur Quand Macron répond au « Questionnaire de Proust »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 17 septembre 2019 11:21

Bonjour, Orion

Content de vous avoir diverti.
Pour ce qui est du « pauvre Jean-François », je ne crois pas qu’il soit au final si malheureux de ses déboires. Cela lui laisse le temps de s’adonner au piano où il possède quelques qualités (cf. lien), beaucoup plus séduisantes que ses prestations politiques. smiley


Voir ce commentaire dans son contexte