Commentaire de phan
sur 9/11 WTC (*) : Nos certitudes se fissurent ou s'évanouissent. Mais nous continuons à agir comme si elles étaient intactes et sacrées


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

phan 22 septembre 2019 12:09
Deux faits historiques occultés, liés au 11 septembre 2001 :
L’escroquerie de l’anthrax en 2001, une affaire de conspiration interne aux USA
par Graeme MacQueen
L’économiste Marc Chesney s’intéresse de près aux étranges opérations boursières effectuées la veille du 11 septembre 2001 (Vidéo 1, Vidéo 2)

Le 11 septembre n’est qu’un prétexte pour continuer les guerres illégales de l’OTAN : L’historien suisse Daniele Ganser propose ici une somme remarquable sur les manipulations de l’opinion et les violations du droit international par les grandes puissances membres de l’Alliance atlantique. Il rappelle la création de l’Organisation des Nations unies et l’essor impérial des États-Unis, qui « disposent de la monnaie mondiale de réserve et peuvent l’émettre eux-mêmes à volonté ». Puis il définit les termes « génocide », « crime d’agression », « crime de guerre », « crime contre l’humanité », et passe en revue les formes d’agression, du coup d’État à l’invasion militaire. Ganser entame sa chronique par la « guerre illégale contre l’Iran en 1953 ». Il aurait pu commencer par la Syrie en 1949, modèle du coup d’État « en douceur », enseigné dans les écoles de la Central Intelligence Agency (CIA). Mais le « coup de Téhéran » est emblématique de la volonté américaine de casser les récalcitrants, comme Mohammad Mossadegh, coupable d’avoir nationalisé l’Anglo-Persian Oil Company. On regrettera quelques lacunes, dont la conférence de Rambouillet, prélude à la guerre du Kosovo. Gabriel Galice

Comme jadis, la guerre de l’opium pour humilier et dépecer la Chine, la guerre en Afghanistan est loin d’être terminée : le commerce d’héroïne rapporte plusieurs milliards de dollars en Afghanistan (50 milliards de $/an pour le baron anglo-sioniste de la drogue) .

Voir ce commentaire dans son contexte