Commentaire de ETTORE
sur Rentrée littéraire : Balkany, Macron, Mélenchon


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ETTORE ETTORE 15 octobre 2019 12:02

Cette engeance politique est comme le bruit de fond de la galaxie.

Elle couvre tout (enfin...elle veut, tout couvrir )

Un parasitage incessant.

Une fois nettoyée, avec les instruments adéquats,(lois) on devrait découvrir des signaux plus faibles, mais signes de vie, quand même.


Voir ce commentaire dans son contexte