Commentaire de Jean Dugenêt
sur « Gauchisme » versus « Front Unique Ouvrier »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Dugenêt Jean Dugenêt 26 décembre 2019 13:02

@Fifi Brind_acier
Merci encore d’être toujours présente et pertinente.

Bien sûr que lorsque les portes sont fermées les syndicalistes-négociateurs et les patrons discutent probablement sur le même ton que Ruffin avec Macron préparant la mise en scène de leur future opposition ou comme Mélenchon et Macron se rencontrant sur les quais de Marseille. Mais le problème des uns et des autres est de savoir, qu’après la négociation, il faut revenir devant les grévistes qui non seulement ne sont pas prêt à tout avaler mais de plus en plus leur enjoignent de ne pas discuter sans obtenir le retrait pur et simple.

Pour l’instant il n’y a pas de Comité Central et on en est même loin. C’est tout un combat à mener partout où il y a des grévistes.

Il est vrai que les militants de la FI sont très sectaires : seule leur boutique est victime du pouvoir et eux seuls méritent d’être défendu. Leur avis est assurément que : « Si l’UPR est blacklistée c’est bien fait pour sa gueule et ça nous arrange bien ». Il faut maintenir notre cap sans en tenir compte et lutter en toutes circonstances pour la défense des libertés démocratiques.

J’ai déjà lu la vidéo de Guénolé que tu avais déjà proposée. Elle est instructive et je me doute bien que la cuisine MélenchonChikirou n’est pas très propre. Je ne suis pas certain que la démarche de Guénolé soit parfaite non plus. Il s’arrangeait bien d’un système tordu tout le temps qu’il était dans les papiers et il balance tout en sortant de la boutique. Et que dire des militants de la FI y compris ceux avec lesquels nous discutons ici. Demandons leur mille fois : qui a décidé que la FI sera pour le maintien de la France dans l’UE ? Quels ont été les positions des uns et des autres dans la discussion ? Quels avis ont été exprimés ? Quels arguments l’ont emporté ? Ils savent très bien qu’il n’y a rien eu de tout cela. Pas le moindre semblant de démocratie à l’intérieur de la FI. Et ils feraient bien des discours sur le gourou Asselineau. Ils sont franchement gonflés. Ils doivent bien savoir en fait à quoi s’en tenir.


Voir ce commentaire dans son contexte