Commentaire de L’apostilleur
sur L'Inde réfrène ses musulmans. Divorcer sur Whatsapp en quelques clics, une pratique islamique pratique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

L'apostilleur L’apostilleur 30 décembre 2019 21:09

@njama

La répudiation est une spécificité islamique, inaccessible aux femmes et valant divorce.

« ..sous nos lattitudes » renseignez-vous, on ne divorce pas avec un sms.

La répudiation est particulièrement choquante pour les occidentaux en ce qu’elle s’adresse à des femmes enfermées chez elles(*), sans ressources, hors du monde, qui n’ont pas choisi leur mari... La condition des femmes musulmanes ne leur a pas laisser le choix pendant 14 siècles ; elles étaient particulièrement soumises. Et ce n’est pas fini, même si une minorité occidentalisée s’éveille et refuse de se soumettre à la charia.

Les soudiennes, lorsqu’elles obtiennent l’autorisation de leur mari se lâchent ; « ..Fêter son divorce est en passe de devenir tendance côté femmes. Même si les Saoudiennes n’ont encore le droit d’en être à l’initiative... qu’avec le consentement de leur mari... »

On les comprend, après avoir été mariées sans leurs consentements elles découvrent la liberté !!

https://information.tv5monde.com/terriennes/divorce-la-saoudienne-les-femmes-la-fete-217324

(*) j’ai été témoin il y a quelques années en Anatolie d’une scène révélatrice des rapports dans un couple musulman. Dans un village, un mari était sorti de chez lui pour nous aider à pousser notre voiture ensablée. Sa femme sortie sur le pas de la porte pour nous regarder, a reçu des gifles violentes et des coups jusqu’à ce qu’elle rentre chez elle.

Nul doute qu’elle ait été asservie par son mariage musulman.


Voir ce commentaire dans son contexte