Commentaire de Jamais de la main gauche
sur Léa Salamé : la semaine « sans-faute » du service public


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jamais de la main gauche Jamais de la main gauche 19 janvier 10:28

C’est mort, les gueux ne peuvent plus blairer toute cette petite caste de perroquets vénaux apatrides.

Ça va couper chérie...


Voir ce commentaire dans son contexte