Commentaire de jack mandon
sur L'évangile à la lumière de l'histoire radicale,


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 30 janvier 2020 13:56

@jack Mandon

Je voulais ajouter, malgré le fait que les papiers ne sont que négligés de lecture ouverte et même de lecture tout court...
Une contradiction dans ce texte, en fait un jeu, le déroulement du thème veut prouver que l’histoire de l’humanité conditionne la vie des hommes, leur asservissement, les conflits et les guerres qui en résultent. Et pourtant, comme une boutade, j’affirme à tort que l’homme fait l’histoire.
Quant au terme de la communauté organique de l’être, que l’on peut imager par « La terre est à personne et ses fruits sont à tout le monde » Babeuf le juste, mais aussi Jésus et Marx développent cette thèse radicale.
Depuis la révolution néolithique, puis l’organisation de la démocratie et république mensongères, les hommes, les dominants en particuliers ont la prétention de faire l’histoire...et le mensonge se répercute dans tous les domaines existentiels.


Voir ce commentaire dans son contexte