Commentaire de Samson
sur Darknet, la face cachée du Web


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Samson Samson 7 février 15:51

Perso, j’utilise Mullvad comme VPN (5€/mois) de base pour toutes mes connexions. Et il m’arrive en sus de recourir à Tor pour certaines.
Les connexions sur Mullvad se font soit via OpenVPN, soit via Wireguard (plus léger, plus rapide et — au moins sur Linux ou il se présente comme un module du noyau - à mon avis plus sûr).

Il y est possible pour chaque programme disposant de socket (SOCK dans les paramètres réseau) de se connecter à un point de sortie distinct du point d’accès (si mon point d’entrée est par exemple en Suède, je peux choisir un point de sortie en Serbie, en Espagne, à Hong Kong, ...).

L’avantage d’un VPN (Virtual Private Network) est notamment de pouvoir télécharger ou visionner des programmes normalement réservés aux seuls nationaux (BBC, France Télévision, ...)

Mais si même le recours à un VPN rend vos communications inaccessibles à votre FAI (Fournisseur d’Accès Internet) et par là aux « boîtes noires » que l’état français leur impose depuis Charlie, qui n’ont plus accès qu’aux données brutes (adresse de connexion, horaires et volume du trafic), l’anonymat vis-à-vis des GAFAM (Google-Amazon-Facebook-Apple-Microsoft), et par extension vis-à-vis des autorités étatiques à qui ils n’hésiteront pas un seul instant à fournir ou vendre vos données, reste des plus illusoires, quand il suffit sur n’importe quelle page recourant aux scripts de Google (captchas, tags, ...) ou Facebook, Instagram, ... d’autoriser un seul script pour qu’à peu près tout le surf à partir de cette IP lui soit désormais transparent.

A noter qu’il est même inutile de s’en préoccuper dès qu’on utilise un système d’exploitation qui a déjà installé de base et par défaut son bureau de police logicielle sur votre appareil (Windows, Apple, Androïd, ...)

Mais bon, faute de pouvoir totalement protéger son anonymat, un VPN bien configuré et quelques règles élémentaires de prophylaxie et d’hygiène sur le net — pour Firefox, les extensions Cookie AutoDelete, Decentraleyes, Disable WebRTC, HTTPS partout, NoScript, Referer Control, uBlock Origin (pour bloquer les pubs et, en mode avancé, autoriser les scripts par site), ... + utiliser par défaut Duck Duck Go comme moteur de recherche - permettent d’au moins limiter les curiosités et d’en augmenter substantiellement les coûts !

Si çà peut aider quelqu’un, juste histoire que le concept de vie privée s’applique aussi en matière de communications électroniques. smiley

Merci pour l’article, en vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


Voir ce commentaire dans son contexte