Commentaire de HELIOS
sur Darknet, la face cachée du Web


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

HELIOS HELIOS 7 février 16:46

article intéressant, mais, hélas la volonté y est pourtant, vraiment peu didactique.

Peu importe ce qui est compliqué ne se simplifie pas tout seul, cela se saurait.

Donc, je rajouterai que ce qu’on nomme rapidement « Dark web » maintenant, surtout en parlant de chiffre comme Google montre 65% du web et que le Dark web serait 500 fois plus grand (cohérence des chiffres) la réalite est que ce qu’on nomme le « Dark web » ce sont les sites accessibles sans que ceux ci soient référencés sur un quelconque DNS de la planete.

Qu’est-ce qu’un DNS (Domain Name Server) en français Serveur de Nom de Domaine... c’est un simple annuaire comme un annuaire télephonique... vous voulez appeler Mr Dupont, vous cherchez dans l’annuaire son numero de télephone a partir de son nom, vous le trouvez et vous appelez....

Pour internet, vous voulez vous connecter a un site, (la suite est automatique, bien sur, pas comme le télephone) votre navigateur va consulter un DNS avec le nom du site que vous voulez visiter, ce DNS va répondre-renvoyer a votre navigateur l’adresse IP du site (c’est comme le numero de telephone) et votre navigateur pourra appeler le site que vous consulterez sur votre ecran.

Pour le télephone, vous acceder avec un nom de famille, pour internet avec un nom de site, ce nom de site s’appelle nom de domaine... Agoravox est un nom de domaine..

Le dark Web vous l’avez compris, ce sont comme les numéros de téléphone qui ne seraient pas dans l’annuaire, donc des sites qui ne sont pas dans les DNS.

Petit détail maintenant....

Ne pas être dans les annuaires pour un site ne veut pas dire que celui ci est illegal ou dangereux...

il y a des quantités de sites qui n’ont pas besoin de l’etre, c’est a dire d’avoir un nom pour y acceder... en réalite, et selon les analyses des « spiders », qui sont des robots chargés de tester (scanner) TOUTES (ou presque) les adresses IP possibles afin de les réferencer sur les moteurs de recherches, il n’y a qu’une tres petite quantité de sites plus ou moins « dark » c’est a dire dédié a contourner certaines lois ou cacher des activités peu avouables.

Les autres sont des sites techniques servant a recueillir des données d’appareillages (thermomètres et capteurs divers, vidéos, historiques techniques logs, commandes a distances) mais aussi des sites privés, familiaux, associatifs ... il y a par exemple de par le monde beaucoup de familles qui utilisent la box comme serveur et l’utilisent comme vous utilisez facebouk car les FAI offrent des adresses IP permanentes sans frais... (pas en France, bien sûr)

Bon, voila, j’ai écrit ce qui se sait, mais ça peut servir... ce que dit l’auteur, avec raison, c’est que si vous voulez rentrer dans l’illégalité, il faut savoir ce que vous faites, et prendre les mesures adéquates.

Sinon, votre « niveau » d’illegalité restera vos achats aux marcahnds ambulants, aux « puces » et sans factures....


Voir ce commentaire dans son contexte