Commentaire de Séraphin Lampion
sur Et Claire Bretécher dessina la femme (libérée)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 février 14:50

En stockant des biographies à jour pour les publier aussitôt que le héros de l’histoire disparaît, Sylvain Rakotoarison fait de la rubrique nécrologie un roman d’anticipation qui n’est plus une fiction et devient une oraison funèbre.


Voir ce commentaire dans son contexte