Commentaire de Séraphin Lampion
sur Fin du scénario de destitution de Trump : perdants et gagnants


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 février 17:10

@Séraphin Lampion

« Il n’y a point de héros pour son valet de chambre » - Goethe cité par Hegel

Si les puissants étalent leur médiocrité jusque-là dissimulée, ils perdent leur crédibilité auprès de leur clientèle.


Voir ce commentaire dans son contexte